AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE VOLOBE SIGNATURE D’UN ACCORD CADRE

AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE VOLOBE SIGNATURE D’UN ACCORD CADRE

Paris, mardi 28 mai 2019 – Le ministre de L’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures Vonjy Andriamanga et la Compagnie Générale Hydroélectrique de Volobe (C.G.H.V), représentée par son Directeur Rémy HUBER, ont conclu un accord cadre sur le Projet Hydroélectrique de Volobe en la présence de son Excellence Monsieur le Président de la République de Madagascar Andry Nirina Rajoelina.

Cette accord cadre prévoit en particulier, un engagement de l’État à étudier, financer et construire la ligne d’interconnexion et les postes de sous station entre les réseaux d’Antananarivo et de Tamatave avant la mise en service du Projet de Volobe.
Sur la base des études d’avant-projet détaillé qui seront fournies avant fin juin par la CGHV, l’État, la Jirama et la CGHV s’engagent à signer le contrat d’Achat d’Électricité et le contrat de concession avant la fin du mois d’août 2019.

Ces engagements majeurs permettront de poursuivre le développement du projet en réunissant les financements nécessaires à la construction de la centrale dans les délais impartis : les travaux pourront ainsi débuter dès 2020 et la mise en service de la centrale est programmée avant la fin de l’année 2023, pour le bénéfice des populations et de la Jirama.

Développé par la Compagnie générale hydroélectrique de Volobe (C.G.H.V.), dont les actionnaires initiaux sont Jovena (groupe Axian) et Colas, bientôt rejoint par SN Power et Africa 50, le projet hydroélectrique de Volobe, d’une puissance de 120MW, assurera une production moyenne estimée de 750 GWh/an. Il permettra, dès 2023, de se substituer à la production d’électricité à base de diesel ou de fuel lourd, et d’alimenter en électricité plus de 360.000 foyers (soit près de 2 millions de personnes). Ce projet fournira une énergie propre, assurera les besoins de Toamasina et du Réseau Interconnecté d’Antananarivo en offrant des prix compétitifs à la Jirama.


À PROPOS DE CGHV

Société de droit malgache, la CGHV (Compagnie Générale d’Hydroélectricité de Volobe) est un consortium d’entreprises actionnaires composé de Jovena Madagascar du groupe Axian et Colas Madagascar et Colas Projects et qui a été créée pour le développement du projet de Volobe en 2016. La CGHV sera en charge des différentes phases du projet, du développement en passant par la construction puis l’exploitation des installations et équipements. Il sera un acteur régional et national tout au long de la concession qui lui sera attribuée. Ainsi en déclinant les politiques de ses actionnaires notamment comme acteur responsable dans les domaines sociaux et environnementaux, la CGHV accompagnera la transition énergétique du pays et s’engage à alimenter la colonne vertébrale du réseau électrique malgache. Cette production hydraulique «verte» avec une puissance de 120MW et une production de 750 GWh/an, permettra dès 2022 de se substituer à la production d’électricité à base de diesel ou de fuel lourd.


À PROPOS DE SN POWER

SN Power est une société créée en 2002 ayant pour objectif principal d’investir à long terme dans des actifs hydroélectriques. SN Power est une filiale à 100% de Norfund, le Fonds d’investissement norvégien pour les pays en développement, détenu à 100% par l’Etat norvégien et ayant un portefeuille engagé de 2,3 milliards USD, lui octroyant ainsi une capacité financière importante et une expérience unique en financement de projets énergétiques.

SN Power se focalise sur l’acquisition, le développement, la construction et l’exploitation de centrales hydroélectriques (telles que Ruzizi III entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda mais aussi Mulungushi et Lunsemfwa en Zambie) en Uganda, en Zambie, aux Philippines, au Laos et au Panama, apportant ainsi à CGHV des compétences primordiales au Projet.


À PROPOS DE AFRICA50

Africa50 a été créé par ses actionnaires en 2015, y compris la Banque Africaine de Développement et plusieurs états africains afin de contribuer à la réduction du déficit d’infrastructures sur le continent africain.

Africa50 compte 27 pays africains (dont Madagascar) en qualité d’actionnaires lui permettant d’établir un lien privilégié entre le secteur public et le secteur privé indispensable dans le cadre du développement et du financement de partenariats public-privé.

Afin de parvenir à cet objectif de développement des infrastructures, Africa50 a défini quatre secteurs prioritaires comprenant celui de l’électricité. Fort des différents projets auxquels Africa50 participe (tels que les centrales solaires Benban en Egypte, la centrale thermique à cycle combiné de Malicounda au Sénégal et la centrale hydroélectrique de Nachtigal au Cameroun), Africa50 apporte au Projet son expérience dans le développement, le financement et la réalisation de projets d’énergies renouvelables en Afrique.


À PROPOS DE COLAS MADAGASCAR ET PROJECTS

Colas Madagascar contribue au développement de Madagascar depuis plus de 60 ans à travers ses activités d’étude et de réalisation de routes, de terrassements mais aussi de bâtiments, d’ouvrages d’art et de génie civil ainsi que de production industrielle de produits de constructions. Colas Projects est une structure dédiée au management des grands projets en France et à l’international intervenant dans de nombreux domaines tels que les travaux d’infrastructures routières, autoroutières, portuaires, aéroportuaires, ferroviaires, les aménagements urbains, les transports en commun urbains.


À PROPOS DE JOVENA

Filiale énergétique du groupe Axian, JOVENA est un acteur majeur de la fourniture d’énergie à Madagascar. JOVENA est positionné comme le leader de la distribution pétrolière à Madagascar avec plus de 35% de parts de marché.

JOVENA intervient également dans la production d’énergies, avec une centrale thermique au Fuel Lourd de 76MW sur le Réseau interconnecté d’Antananarivo, et développe actuellement 4 projets d’hybridation solaire dans le Menabe.


À PROPOS D’AXIAN

Né à Madagascar il y a 150 ans, Axian est un groupe diversifié présent dans 4 secteurs d’activité à fort potentiel de croissance : Énergie, Immobilier, Télécoms et Services Financiers.

ÉNERGIE : Jovena, numéro 1 de la distribution de carburants, acteur majeur de la production d’énergie à Madagascar (96MW). EDM (Électricité de Madagascar) fournisseur d’électricité sur l’île engagé à trouver les solutions les plus adéquates et durables pour distribuer de l’énergie dans les régions les plus isolées.

Avec plus de 3500 salariés dans l’océan Indien et en Afrique, Axian est partenaire de la transformation économique des pays émergents. Axian s’assure systématiquement de l’impact durable et positif de ses activités sur le quotidien du plus grand nombre. Convaincu que l’accessibilité des services est essentiel au développement, Axian innove en proposant des solutions fiables, abordables et durables. Axian s’engage également à lutter contre le réchauffement climatique et imagine au quotidien des modèles plus viables et pérenne pour le bienêtre des générations futures et de la planète.
Pour contribuer à une croissance plus inclusive et pérenne du continent africain, Axian attache une grande importance au choix de ses partenaires et priorise la mise en oeuvre de standards internationaux les plus exigeants dans toutes ses activités. Depuis 2017, Axian a rejoint les plus grands fonds d’investissement privés dédiés à l’Afrique tels que Emerging Capital Partners (ECP), ADENIA et PARTECH AFRICA.


Axian Let’s Grow Together