ÉDITION 3 DU PRIX D’ART CONTEMPORAIN PARITANA :

ÉDITION 3 DU PRIX D’ART CONTEMPORAIN PARITANA :

LES JEUNES TALENTS MALGACHES RECOMPENSÉS

Antananarivo le 21 mars 2019 – La cérémonie de remise des prix de la 3ème Edition du Prix d’Art contemporain Paritana a recompensé le photographe Rijasolo, en présence du Ministre de la Culture et de la Communication Madame Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, Henri Francois Debailleux, critique d’Art internationale, Eric Dereumaux, fondateur de Paritana et Hassanein Hiridjee, fondateur de la Fondation H.

Le prix d’art contemporain Paritana, créé en 2016 à l’initiative d’Eric Dereumaux, avec le soutien de la Fondation H, et en partenariat avec l’IFM, a pour objectif de promouvoir l’art contemporain malgache sur la scène artistique internationale. Ouvert à tous les artistes résidents de Madagascar, amateurs ou confirmés, le prix récompense chaque année un artiste parmi 10 sélectionnés et lui offre l’opportunité d’une résidence de trois mois à la Cité Internationale des Arts de Paris.

Cette année marque un tournant pour la reconnaissance du talent des artistes contemporains malgaches. La mise en avant des œuvres de plusieurs artistes nationaux lors de l’exposition Madagascar Arts de la Grande Ile au musée du Quai Branly Jacques Chirac entre juillet et décembre 2018, mais aussi l’annonce du lancement du premier pavillon malgache à la Biennale de Venise, mettant en avant le travail de l’artiste Joël Andrianomearisoa, sont deux évènements phares venant confirmer ce nouveau dynamisme.

La participation de la Fondation H dans l’organisation de ces évènements exceptionnels, traduit sa volonté forte de poursuivre la promotion des talents artistiques de Madagascar aux yeux du monde et de faciliter l’accès à la culture sur la Grande-Île.

LE PRIX PARITANA, UN ÉVÈNEMENT CULTUREL ANNUEL INCONTOURNABLE

L’objectif du concours Paritana est avant tout d’accompagner et de soutenir les jeunes artistes plasticiens malgaches dans leur travail. Le concours vise en effet à donner, à l’issu de chaque édition, une chance à un jeune artiste d’effectuer une résidence de 3 mois à la Cité Internationale des Arts à Paris.

Si seul l’artiste nominé effectue cette résidence, lui permettant de perfectionner ses techniques artistiques et d’enrichir sa connaissance de l’écosystème artistique contemporain, les autres lauréats tirent également des bénéfices de leur participation au prix Paritana.

Les 10 lauréats sélectionnés suivent plusieurs jours de formations à Tananarive, dispensés par des professionnels du monde artistique. Leurs œuvres sont également présentées au grand public grâce à l’organisation d’une exposition d’une durée de plusieurs semaines au sein de l’Institut Français de Madagascar. Au-delà même du concours, l’association PARITANA est à l’écoute des artistes. Son équipe donne des conseils sur les projets artistiques des candidats tout au long de leurs parcours.

L’engouement du public pour les éditions précédentes du prix Paritana et les opportunités professionnelles qui se sont ouvertes aux lauréats, propulsent cet évènement annuel comme le rendez-vous artistique incontournable de la Grande-Ile.

Lauréats de l’éditon 3 prix Paritana
– Prix Paritana : Rijasolo
– Mention spéciale : Nirina Randrianarisoa
– Prix jeune création : Matchbox

EN PARALLÈLE DE LA REMISE DES PRIX PARITANA, LA REMISE DES PRIX DU PROJET « MADAGASCAR VU PAR LES ENFANTS »
La Fondation H partenaire de cette troisième édition du prix Paritana, poursuit sa mission de démocratisation de la culture et de la création artistique contemporaine. Animée par la volonté de rendre accessible l’art contemporain à toutes les populations, la Fondation H a organisé en parallèle de son mécénat au musée du Quai Branly et de son partenariat avec l’IFMun concours d’art destiné aux enfants de 6 à 12 ans. Les quatre gagnants du concours ont vu leurs œuvres exposées dans le hall de l’IFM.

La Fondation H a organisé, de Septembre à Décembre 2018 plusieurs visites virtuelles dans tout Madagascar de l’exposition « Madagascar : Art de la Grande Île » visible au Musée Quai Branly à Paris. Ces web-visites ont été diffusées au profit de différents types de public dont les enfants des collaborateurs du groupe Axian et des enfants défavorisés issus des écoles et associations appuyées par la Fondation Telma. Suite au visionnage de ces web-visites, les enfants ont participé à des ateliers créatifs animés par de jeunes médiateurs culturels du CRAAM.

Plus de 150 élèves de moins de 12 ans ont participé dans chacun des établissements et des entreprises du groupe Axian .
Ces ateliers, riches en moments d’échanges, de discussions ont permis à chaque enfant de penser, rêver et dessiner Madagascar en s’inspirant des éléments identitaires (faune, flore, patrimoine culturel malgache…) qui les ont le plus marqués pendant la web-visite de l’exposition.

Les quatre meilleurs dessins ont été présélectionnés par les médiateurs culturels et ont été présentés à un jury constitué des artistes Temandrota et Mme Zo (anciens lauréats du Prix Paritana) ainsi que d’Isabelle Salabert, Directeur exécutive de la Fondation Telma et d’Hobisoa Raininoro, chargée de projet à la Fondation H.

Les œuvres des enfants sont exposés à l’Institut français de Madagascar et ont été primé par la Fondation H, parallèlement au Prix Paritana pour encourager ces artistes en herbe à continuer de rêver et exprimer la richesse de leur imagination.

« Nous devons accompagner et soutenir les artistes pour leur permettre de créer en toute liberté. Cela passe aussi par la reconnaissance du rôle de la création et de l’éducation artistique dès le plus jeune âge » encourage le Ministre de la Culture et de la Communication Madame Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo lors de son intervention.

Les enfants gagnants :

– RAOELISON MIANGOTY ALEXIE – 6 ans – Fille de collaborateur du groupe Axian
– RAKOTONJAFY Fifaliana Roméo – 12 ans – ENDA Mahamasina
– MIAHISOA Maël – 6 ans – Bon héritage Ankadifotsy
– NOMENJANAHARY Zoky Mirado – 11 ans – Île aux enfants Anosibe

Les établissements participants :

– ONG ENDA
– ONG Ketsa
– École Île aux enfants
– École Le bon héritage
– École La Victoire
– CEG Sabotsy Namehana

La Fondation H a été créé en 2015 par Hassanein Hiridjee CEO du groupe Axian.

« La Fondation H agit pour que l’art et la culture soient à la portée de tous. Nous sommes convaincus que l’art joue un rôle crucial pour la cohésion des sociétés et la paix sociale en apportant une réflexion sur l’importance de la diversité, de la bienveillance et de la tolérance. Nous sommes particulièrement attachés à cette cause et mettons en place, à travers la Fondation H, des projets centrés sur le mécénat au service des artistes, l’accessibilité à l’art et l’éducation artistique. » – Hassanein HIRIDJEE – Fondateur de la Fondation H.

À PROPOS DE LA FONDATION H
La Fondation H a été créé par M. Hiridjee CEO du groupe Axian en 2015. Cette fondation a pour but d’accompagner les artistes contemporains africains et de favoriser leur émergence sur la scène artistique nationale et internationale. La Fondation H soutient la formation d’un écosystème artistique et culturel solidaire, dynamique et inclusif. Elle agit pour donner aux artistes locaux les conditions idéales pour exprimer leur créativité.

À PROPOS DE LA FONDATION TELMA
La Fondation Telma œuvre sur le terrain depuis 2009 pour soutenir les populations les plus fragiles et contribuer à leur bâtir un avenir meilleur. Elle intervient dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’environnement, du développement durable et de l’aide humanitaire.

Pour pallier le déficit d’accessibilité des écoles et des capacités d’accueil, la Fondation Telma a en effet lancé en 2015 un programme de construction de nouvelles structures scolaires primaires à travers tout le pays, en s’appuyant sur des ONG locales. Le programme Sekoly Telma ce sont plus de 61 établissements scolaires construits dans 16 régions Madagascar dont 15 écoles primaires anticycloniques. Au total plus de 10 200 enfants sont bénéficiaires du programme à ce jour.