Signature de deux conventions

Signature de deux conventions

accord de financement du projet Rano Velo dans le Sud

Ce jour, dans le showroom de Jovena sis à Andraharo, Medair et la PSHP ont concrétisé leur partenariat par la signature de deux conventions : laconvention cadre et l’accord de financement du projet Rano Velo dans leSud. Ensemble, Medair et la PSHP œuvreront à renforcer la résilience des populations vulnérables du district de Beloha en leur fournissant de l’eau potable et des solutions pour combattre les maladies hydriques.

PROBLÉMATIQUE

Madagascar fait partie des 25 pays au monde les plus exposés aux catastrophes naturelles. Chaque année, le pays fait en moyenne face à trois désastres majeurs. En 2018, il a dû faire face à deux cyclones majeurs (Ava et Eliakim), la sécheresse ainsi que les épidémies de rougeole et de peste. La pauvreté chronique du pays où 78% de la population vit avec moins de 2 dollar par jour, et le manque d’infrastructures accroissent d’autant plus la vulnérabilité de la population.

Le phénomène El Niño, un réchauffement anormal de la température de lasurface de la mer dans l’Océan Pacifique équatorial, a engendré desconséquences dramatiques dans le Grand Sud de Madagascar et plus particulièrement dans les districts de Beloha et Ampanihy. Ce phénomène a aggravé l’état de sécheresse dans cette partie de l’île, déjà gravement affectée par les périodes de sécheresse extrême entre 2015 et 2016. Le bilan de cette dernière crise avait atteint les 1.4 million de personnes victimes de malnutrition et d’insécurité alimentaire.

CONTEXTE DE L’ÉVÈNEMENT

Medair, acteur humanitaire à Madagascar depuis 2002, met actuellement en œuvre son projet nommé « Rano Velo ». Il a pour objectif de fournir des infrastructures d’adduction en eau potable à la population du Grand Sud, notamment dans la commune de Marolinta. Des formations sur le transport, le stockage et le traitement de l’eau ainsi que sur les bonnes pratiques d’hygiène rentrent également dans les activités pour la mise en œuvre de ce projet. Ce projet contribuera non seulement à l’amélioration des conditions de vie des habitants mais également à leur résilience et leur capacité à faire face aux éventuels prochains chocs.

La PSHP est une association à but non lucratif regroupant les Entreprises du secteur privé, siégeant ou ayant un représentant à Madagascar, manifestant volontairement et expressément leur souhait de contribuer aux actions humanitaires de manière coordonnée à travers le mode d’organisation établi au sein de la PSHP. La PSHP a pour mission de réunir, de faciliter et de coordonner les actions humanitaires de ses membres en vue d’une meilleureefficacité de ses actions.

Compte tenu de leurs aspirations communes à sauver des vies à travers des actions humanitaires, Medair et la PSHP se sont rapprochées.

Cette cérémonie fera l’objet de la signature de deux accords de partenariat :

  • la convention cadre qui portera sur les conditions générales du partenariat entre les deux entités
  • la convention relative au projet Rano Velo, laquelle est exclusivementaxée sur le financement du projet Rano Velo

Ce partenariat, d’une part, permettra à Medair de bénéficier de l’appui financier de la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé (PSHP) pour ledéveloppement des activités relatives à son projet dans le Sud. D’autre part, cela constitue également une opportunité de créer des collaborations avec les entreprises privées membres de la plateforme, dans le cadre d’actions de communication, d’appui logistique, de volontariat ou autres formes d’aides humanitaires. La signature de ces conventions renforcera l’engagement de chacune des parties à servir les causes humanitaires.

CADRE DE L’ACTION

Medair est une ONG internationale qui aide les plus vulnérables à survivre aux crises, à se relever dans la dignité et à développer les moyens de se construire un avenir meilleur. Le projet Rano Velo, débuté en septembre 2018 et d’unedurée de 15 mois, est financé par l’USAID ainsi que par des donateurs privés.