LA FONDATION H ET AXIAN <br>MÉCÈNES DE L’EXPOSITION MADAGASCAR

LA FONDATION H ET AXIAN
MÉCÈNES DE L’EXPOSITION MADAGASCAR

AU MUSÉE DU QUAI BRANLY - JACQUES CHIRAC, À PARIS

Le 17 septembre, le musée du Quai Branly, à Paris, inaugure « Madagascar : arts de la grande île », la première exposition dédiée à l’art malgache à être organisée en Europe depuis 1946. Le public pourra y contempler plus de 360 œuvres retraçant dix siècles de création artistique. A travers son partenariat, Axian, la Fondation H et Unima souhaitent ainsi contribuer à renforcer significativement la connaissance et la reconnaissance de l’art de l’Île de Madagascar.

Axian, et la Fondation H ont le plaisir de faire partie des mécènes officiels de l’exposition « Madagascar : Arts de la Grande Ile ». À travers ce partenariat fort et historique, Hassanein Hiridjee, CEO d’Axian, valorise l’île de Madagascar et ses richesses et apporte une preuve supplémentaire de l’engagement du groupe Axian dans la promotion et la sauvegarde du patrimoine malgache. Dans cette perspective, Hassanein Hiridjee a souhaité accroître sa contribution en créant sa propre fondation, la Fondation H, dédiée à l’art contemporain, sous toutes ses formes et toutes ses influences.

L’implication d’Axian et de la Fondation H dans l’organisation de cet évènement exceptionnel, traduit leur volonté de promouvoir l’héritage culturel et artistique de Madagascar aux yeux du monde et de démocratiser l’accès à la culture sur la Grande Île.

DU XÈME SIÈCLE A NOS JOURS : LA RICHESSE DE L’ART MALGACHE DEVOILÉE AU MUSÉE DU QUAI BRANLY

Cette grande exposition permettra à des centaines de milliers de visiteurs européen de découvrir des pièces retraçant dix siècles d’histoire artistique. Le public s’étonnera devant la diversité des 360 œuvres exposées : tissages, broderies, sculptures, photographies etc… Une manière de révéler la richesse cachée de la Grande Ile, d’éveiller la curiosité des visiteurs et d’apporter une forme de reconnaissance aux artistes malgaches. Grâce à cette exposition, plusieurs artistes contemporains malgaches comme Mme.Zo, Temandrota et Pierrot Men pourront exposer leurs œuvres au grand public et à l’international, pour la première fois. Cette exposition est une opportunité unique pour promouvoir la diversité et la beauté de la Grande Ile et participer à son attractivité touristique.

LA DÉMOCRATISATION DE LA CULTURE SUR L’ÎLE DE MADAGASCAR

Si l’exposition se déroule à Paris, Axian et la Fondation H ont souhaité en faire également bénéficier la population malgache. Une manière de sensibiliser les plus jeunes à l’art et de permettre à chacun de s’exprimer à travers la création artistique. Dans le cadre du mécénat avec le musée du Quai Branly, Axian et la Fondation H organiseront plusieurs évènements innovants à Madagascar.

En partenariat avec le musée du Quai Branly, des web-visites seront organisées à compter du 24 septembre. Ces visites virtuelles seront assurées à distance par une guide-conférencière du musée qui présentera les pièces exposées et pourra répondre aux questions posées. La diffusion des web-visite à Madagascar sera rendue possible grâce à la qualité des moyens techniques fournis par l’opérateur Telma, également partenaire de ces évènements.

Hassanein Hiridjee, CEO d’Axian et fondateur de la Fondation H, déclare :
« Nous sommes fiers de nous engager aux côtés du Musée du Quai Branly pour l’accessibilité et la connaissance de la scène artistique malgache. Je m’y suis investi à titre personnel avec ma fondation qui œuvre, depuis plus de quatre ans, pour accompagner de jeunes artistes malgaches par du mécénat individuel ou par le concours PARITANA. Ces choix s’inscrivent pleinement dans ma vision de dirigeant d’un groupe international et multiculturel. La culture et l’art ont ceci de particulier qu’ils nous permettent de prendre du recul sur le monde qui nous entoure, de lui donner du sens. Ils sont aussi un pont entre notre passé, notre Histoire, et notre avenir collectif. Demain, les créations d’aujourd’hui seront un vecteur de compréhension de notre environnement social pour les générations actuelles et futures. »

Lire le communiqué de presse